Cette campagne s’inscrit dans l’exact prolongement d’une action engagée avec les États généraux de la Sécurité à l’École d’avril 2010, lors desquels le Président du Conseil scientifique, Éric Debarbieux, avait révélé la gravité et la diversité des phénomènes de harcèlement. A leur suite, les Assises nationales sur le harcèlement à l’École de mai 2011 avaient permis de concevoir un ensemble d’actions pour remédier à ce fléau.


Agir contre le harcèlement à l’école - Les injures par jeunesse-vie-associative

La campagne lancée le 24 janvier 2012 en poursuit les objectifs. Élaborée avec de célèbres pédopsychiatres (Marcel Rufo, Nicole Catheline) et des experts du harcèlement et des violences scolaires (Eric Debarbieux) ainsi qu’avec le médiateur de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur (Monique Sassier) et l’inspection générale de l’éducation nationale, cette campagne vise à sensibiliser, interpeller et mobiliser les élèves et l’ensemble de la communauté éducative (parents, enseignants, chefs d’établissement, conseillers principaux d’éducation, infirmières scolaires...) pour faire de la lutte contre le harcèlement à l’École l’affaire de tous.


Agir contre le harcèlement à l’école - Les rumeurs par jeunesse-vie-associative

Cette campagne s’appuie notamment :


Agir contre le harcèlement à l’école - Les claques par jeunesse-vie-associative

Alors si vous êtes victime de harcèlement dans votre établissement, parlez-en, vous n’êtes pas seul(e) ! Si vous connaissez quelqu’un qui en souffre, réagissez !