Les résultats de cette enquête nationale réalisée par l’INJEP, en collaboration avec le CREDOC, auprès de 4 500 jeunes de métropole et d’outre-mer âgés de 18 à 30 ans), confirment notamment que l’engagement citoyen des jeunes prend aujourd’hui des formes plurielles dans la vie de la cité, avec notamment une adhésion associative qui ne cesse de progresser. En 2018, les jeunes ont ainsi été plus nombreux à donner bénévolement de leur temps à une association ou à une autre organisation (syndicat, parti politique) qu’en 2017 ou 2016. 36 % des jeunes sont aujourd’hui concernés par une activité associative (+ 4 points depuis 2017). Le comportement électoral a aussi évolué puisque deux tiers des jeunes ont voté à une élection, quelle qu’elle soit, au cours des 12 derniers mois.

Le Baromètre jeunesse 2018 aborde également d’autres aspects comme les aspirations, le non-recours aux droits et le logement. Les différents témoignages recueillis confirment notamment que les jeunes aspirent massivement à avoir leur propre logement, mais les prix de l’immobilier, la précarité de l’emploi, mais aussi la méconnaissance des dispositifs d’aide au cautionnement sont autant de freins à leur autonomie résidentielle.

Retrouvez le Baromètre DJEPVA sur la jeunesse dans son intégralité sur le site de l’INJEP.