Le Challenge Michelet, placé pour cette édition sous le signe de l’attachement à la mixité, réunit dans le cadre d’une compétition sportive des jeunes ayant commis un acte de délinquance et ayant été confiés par le juge des enfants à la protection judicaire de la jeunesse (PJJ). Une belle initiative qui permet d’accompagner le jeune dans un parcours éducatif à travers les valeurs du sport.

La ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports a exprimé son engouement pour cet événement, et son soutien aux jeunes sportifs et aux organisateurs présents : "En participant au Challenge Michelet avec engagement et enthousiasme, comme vous le faites depuis quelques jours, vous avez fait un choix : celui du sport. Vous avez choisi le sport, et choisir le sport, c’est choisir la tolérance (...) Choisir le sport, c’est transformer la pression du groupe en esprit d’équipe (...) Choisir le sport, c’est avoir le goût de l’effort, du dépassement de soi, du travail pour le progrès (...) Choisir le sport, c’est aussi accepter de respecter les règles (...) Et c’est bien cela que nous apprend le sport : on peut être libre et respecter les règles".

Ce fut l’occasion pour Najat Vallaud-Belkacem de manifester sa confiance en la jeunesse française "pour construire son chemin et bâtir un monde plus juste". "Elle est notre plus grande richesse. La France de demain sera celle que vous construirez" a déclaré la ministre.

La ministre a également rendu hommage aux éducateurs qui accompagnent ces jeunes tout au long de leur réinsertion, "les acteurs majeurs de l’action d’éducation et de la continuité des parcours de jeunes."