De la naissance du mythe éponyme d’Hermaphrodite à la catégorisation d’une sexuation intersexe, quelles conséquences ont pu avoir ces adaptations de la norme pour le quotidien de ces personnes ?

Grâce à l’apport des réflexions de différentes disciplines du champ des sciences humaines et du vivant (histoire, sociologie, théologie, psychologie, droit, psychanalyse, biologie cellulaire, paléoanthropologie, médecine, philosophie), il s’agira dans un premier temps de retracer les solutions apportées à ces identités sexuées à travers une chronologie de cette différenciation. Quelles places en effet dans l’histoire occidentale ont pu se voir attribuer de telles singularités ? Quelles solutions de compromis les systèmes sociaux occidentaux ont ainsi su trouver à ces variations sexuées eu égard aux normes de différentes époques ? L’ensemble de ces précédents historiques aboutiraient-ils, aujourd’hui, à la redéfinition d’une norme sexuée prenant en compte les impératifs et les dispositions des personnes intersexes ?

Quoi qu’il en soit, aucune de ces réflexions ne saurait être menée sans l’implication des personnes intersexuées. Celles-ci se trouveront donc parmi les premières discutantes des communications scientifiques. En encourageant ainsi leur participation, les organisateurs de cette journée souhaitent que les travaux des chercheurs sur l’assignation des corps et leurs conséquences sur le quotidien des êtres puissent également se nourrir de ces échanges.

Qui mieux que les corps parlant pour s’adresser aux corpus des savoirs ? Qui mieux que les personnes intersexuées pour réinterroger par leur parole les conséquences directes des assignations groupales ? Cette journée pluridisciplinaire a pour ambition donc de réunir dans un même lieu autant de dispositifs et de points de vue que nécessaire afin de concourir à l’élaboration d’une réflexion d’ensemble sur l’une des conditions humaines dont la singularité ne bénéficie pas encore d’une pleine légitimité juridique ou sociale – ne serait-ce qu’au nom du droit à l’égalité de traitement de la subjectivité des sexes, des sexuations et des sexualités.

 

Télécharger le programme du colloque

 

Inscription gratuite ici