A cette occasion, Valérie FOURNEYRON a annoncé le lancement par le ministère, avant la fin de l’année, d’un appel à projets d’un montant de 4M€ sur trois ans pour développer des projets innovants visant à assurer l’accès à la culture et le développement d’activités culturelles en dehors du temps scolaire.

Les deux ministres ont rappelé leur priorité partagée de rendre accessibles au plus grand nombre les activités artistiques et culturelles à l’école et en dehors de l’école en s’appuyant sur la réforme des rythmes éducatifs. En effet, dès 2014, dans toutes les écoles, trois nouvelles heures d’activités périscolaires par semaine seront proposées.

Dès la rentrée 2013, la ville de Rouen notamment a décidé de mettre en œuvre cette réforme en mobilisant des moyens nouveaux pour des activités périscolaires (éducation et sensibilisation artistique et culturelle, activités physiques et sportives, éveil citoyen, éducation à l’environnement, projets solidaires, etc.), avec l’accompagnement important de l’Etat et de la Caisse nationale d’allocations familiales (CNAF) pour la réussite de cette réforme :

L’enjeu de cette réforme, l’enjeu pour l’avenir est important : faire que tous les enfants aient accès à ce droit à l’éducation culturelle.