Le programme Erasmus, lancé en 1987, qui concerne l’enseignement supérieur, vise à stimuler la mobilité européenne et à renforcer la dimension européenne de l’enseignement supérieur. Ce programme encourage la coopération transnationale entre les universités, et entend améliorer la transparence et la reconnaissance académique des études et des qualifications dans l’ensemble de l’Union. Partir "en Erasmus", c’est partir étudier à l’étranger, en quête de découverte d’une autre culture, d’une autre langue et d’autonomie.

Le programme Erasmus encourage :


Nous sommes allés à la rencontre d’étudiants ayant bénéficié du programme Erasmus :

Prénom : Victor
Âge lors de l’Eramus : 20 ans
Durée de l’Eramus : 1 an
Etudes dans le cadre de l’Eramus : IEP Lyon, Communication
Pays où vous avez fait votre Eramus : Allemagne

Si Victor a choisi l’Allemagne, c’est "avant tout pour apprendre la langue". La maîtrise d’une autre langue vivante, un "sacré atout pour le CV, surtout si on en profite pour faire un stage", explique-t-il. Pour réunir l’argent nécessaire à son voyage, il a eu recours à une bourse Erasmus, ainsi qu’à une aide de la Région Rhône-Alpes. La bourse Erasmus est en moyenne de 200 € environ par mois pour une période de mobilité d’études, et de 360 € pour une mobilité de stage.

Prénom : Kévin
Âge lors de l’Eramus : 21 ans
Durée de l’Eramus : 6 mois
Etudes dans le cadre de l’Eramus : STAPS (Faculté de Sport)
Pays où vous avez fait votre Eramus : Espagne

"L’obstacle le plus important était de trouver un logement lors de mon arrivée à Séville. J’ai séjourné pendant 2 semaines dans une auberge de jeunesse avant de trouver un appartement." Les auberges de jeunesse sont en effet une bonne solution, en attendant de trouver un logement plus pratique. Elles permettent de rencontrer des étudiants de toutes nationalités, afin d’échanger sur les bons plans qu’offrent la ville, etc. " Ce type d’expérience permet aux étudiants de gagner en maturité, une arme de poids dans une société où l’on nous répète souvent, lors d’entretiens professionnels par exemple, que l’on manque non pas de qualification, mais de pratique. "

Prénom : Fleur
Âge lors de l’Eramus : 21 ans
Durée de l’Eramus : 1 an
Etudes dans le cadre de l’Eramus : Sciences politiques
Pays où vous avez fait votre Eramus : Roumanie

" Je pense qu’il est plus facile de partir en Erasmus quand la structure d’études accompagne le départ, car ce n’est pas encore assez dans la culture et c’est un vrai parcours du combattant sur le plan administratif. " Il est en effet conseillé d’établir un 1er contact avec le service des relations internationales de votre établissement d’origine qui gère les candidatures Erasmus. Chaque établissement définit ses procédures et son calendrier (renseignez-vous entre 6 mois et 1 an avant le début du séjour prévu). Le programme peut se faire sur une durée comprise entre 3 et 12 mois et peut comprendre un stage en entreprise (précédé ou suivi d’une période d’études). La durée moyenne des périodes de mobilité est de 7 mois.

Prénom : Simon
Âge : 21
Âge lors de l’Erasmus : 20
Durée de l’Erasmus : 1 semestre (4 mois réels)
Etudes dans le cadre de l’Erasmus : Sécurité Informatique
Pays où vous avez fait votre Erasmus : Estonie

Simon a fait le choix original de l’Estonie pour plusieurs raisons. Avant tout il souhaitait " dès le départ, un séjour dépaysant et non pas rester dans une culture proche de la nôtre ", mais aussi en raison de sa position géographique : " entre les pays baltiques et nordiques (…) idéale pour combler [son] envie de voyager à travers l’Europe ". Un choix également motivé par ses études. En effet, " l’Estonie étant de plus en plus à la pointe en termes de nouvelles technologies et en particulier en ce qui concerne la cyber-sécurité, ce choix s’est rapidement imposé à moi " nous a-t-il confié. Simon a eu la chance, lors de son séjour Erasmus, d’être logé dans un logement étudiant Erasmus : " logement très avantageux car proche de l’université, et possibilité de faire de nombreuses rencontres avec un loyer modéré. ". Il a pu bénéficier d’une bourse du gouvernement estonien, à la hauteur de 300 euros par mois (Study in Estonia). 

31 destinations sont possibles, si partir en Erasmus vous intéresse :

Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Royaume-Uni, Suède, Islande, Norvège, Liechtenstein et la Turquie (pays candidat).

Liens utiles et bons plans :

> Faire un stage en Eramus

> Tout savoir sur sa professionnalisation en Europe

> Trouver un emploi à l’étranger dans le cadre du programme de mobilité

> Régler ses formalités administratives avant de partir 

> Trouver un logement à l’étranger pendant son Erasmus 

Financer son programme avec les différentes bourses

> Interrogez votre mairie sur les aides financières

> Tous les différents programmes de mobilité pour les jeunes

> Informez-vous sur les échanges entre jeunes européens avec l’AEGEE (Association des Etats Généraux des Etudiants de l’Europe)

> Le réseau des étudiants en Erasmus