Lancé officiellement le 20 juin 2012 – « plus d’un an d’efforts intelligents et soutenus, qui ont porté leurs fruits », a d’ailleurs salué la ministre -, le Forum Français de la Jeunesse avait décidé de rassembler les acteurs jeunesse et ses différents partenaires français et européens, ce jeudi 19 novembre, à la Maison des associations de solidarité (Paris 13e). Une première manifestation publique depuis sa création pour le FFJ qui a été initiée pour revenir sur les travaux réalisés depuis un an mais également échanger sur les enjeux actuels de jeunesse tant au niveau national qu’européen.

Télécharger le discours de la ministre

En infographies Priorité Jeunesse : 18 mois au service de la jeunesse !

Télécharger le programme

Interlocuteur privilégié du gouvernement sur les questions de jeunesse, le Forum Français de la Jeunesse est une assemblée autonome des pouvoirs publics. Il se veut un espace d’échange et de travail sur l’ensemble des enjeux que traverse la société et entend prendre sa place dans la définition des politiques publiques. Il vit par la volonté des principales organisations de jeunes de voir, en France, la jeunesse prendre la parole afin de faire avancer le débat public.

Le FFJ a fait sa rentrée jeudi en présentant des propositions concrètes d’action sur les thèmes au cœur de l’actualité : emploi, logement, santé, engagement…



Des échanges ont également eu lieu sur les enjeux actuels de jeunesse en France et en Europe, entre divers intervenants : Irène Pequerul, présidente du Comité pour les relations Nationales et internationales des Associations de Jeunesse et d’Education Populaire (CNAJEP) ; Victor Albert, vice-président du Conseil National de la Jeunesse de Catalogne ; Géraldine Motte, secrétaire général du Conseil de la Jeunesse de Belgique francophone ; et Elise Drouet, membre du Conseil d’Administration du Forum Européen de la Jeunesse.

Des débats constructifs et instructifs auxquels a assisté Valérie Fourneyron, présente au côté des 150 responsables des 18 organisations de jeunes rassemblées au sein du FFJ, et qui a profité de cet événement pour, en introduction, prononcer son discours de rentrée sur la jeunesse. « Vous êtes la génération qui, par son engagement, marquera un tournant et je le dis en toute sincérité : nous vous faisons confiance », a notamment déclaré la ministre en s’adressant aux nombreux jeunes présents à la Maison des associations de solidarité, jeudi. « Nos objectifs restent clairs : privilégier le droit commun pour tout ce qui concerne l’accès des jeunes aux droits sociaux, favoriser et accompagner l’autonomie des jeunes, lutter contre les inégalités et les discriminations, et encourager la participation des jeunes au débat public, a-t-elle poursuivi. Et nous avons fait le pari que vous participeriez activement à l’élaboration des solutions. »

JeunesTout en confirmant que la jeunesse était la priorité du Président de la République, Valérie Fourneyron a rappelé que des avancées concrètes en faveur des jeunes avaient vu le jour ces derniers mois dans les secteurs du logement, de l’emploi, de la représentation ou encore de la mobilité grâce notamment à la mise en place du Comité Interministériel de la Jeunesse. La ministre a annoncé l’organisation d’une grande « Conférence jeunesse » en amont du prochain CIJ, qui réunira, autour d’une même table, l’Etat, les partenaires sociaux, les collectivités, les associations et bien entendu, en première ligne, les jeunes et leurs organisations. Une cellule d’accompagnement de toutes les organisations de jeunes a d’ailleurs été mise en place au sein du ministère, pour appuyer la création et le développement d’organisations de jeunes, dirigées par des jeunes, et pour consolider les structures existantes.

En prévision des prochaines élections en 2014, Valérie Fourneyron a aussi souligné qu’elle souhaitait lancer une campagne incitant les jeunes à voter. « Pour finir, je voudrais simplement vous encourager, a conclu la ministre. Votre avenir sera façonné par votre capacité à vous mobiliser et à mobiliser les jeunes de votre génération. Nous vous ouvrons la voie, nous avons accepté de nous laisser surprendre, saisissez-vous de votre avenir ! »

Photos H.HAMON MSJEPVA