Effectif dès le 1er janvier 2017 pour tous les salariés et les demandeurs d’emploi, le compte personnel d’activité (CPA) est un outil qui permettra à chacun de faire évoluer sa carrière en toute liberté. Les 8 et 9 avril dernier, une centaine de participants se sont donnés rendez-vous autour d’un Hackathon sur cette mesure phare de la loi travail. Dans les locaux de l’Ecole 42, 13 équipes avaient pu présenter leur projet d’applications pour la future plateforme de services numériques associée au CPA qui sera lancée en 2017. Deux projets ont été primés par le jury.

Le premier projet, porté par l’équipe Abba, permet de calculer le financement d’une formation en fonction des droits acquis par un actif tout au long de son parcours professionnel. Il croisera les données disponibles sur le CPA mais également celles d’autres acteurs clés de la formation (Pôle emploi, OPCA, Régions…). Ce dispositif permettra également aux actifs d’obtenir des conseils pour trouver d’autres sources de financement. Pour Abba, « les difficultés d’accès à l’information sur nos droits en matière de formation professionnelle conduisent trop souvent salariés et demandeurs d’emploi à renoncer à leur projet de formation. Nous avons donc eu l’idée de développer "Mon simulateur d’avenir" qui permettra, grâce aux nouvelles possibilités offertes par le CPA, d’estimer en quelques clics le coût d’une formation et de mobiliser plus facilement nos droits pour la financer  ».

Le second projet, porté par l’équipe Unusual working, est une traduction numérique de la composante « compte d’engagement citoyen » du CPA. Dans un format ludique, il permet de visualiser les « points » acquis par les engagements citoyens et de simuler leur utilisation pour financer des formations. En participant à ce Hackathon, Unusual working, a souhaité « vivre une expérience d’innovation numérique et d’innovation publique, en proposant une application qui aide les futurs usagers du CPA à utiliser leur compte engagement citoyen  ».