Pour célébrer les premiers Jeux Olympiques en Amérique du Sud, la France a organisé un concours dans les différents pays de ce continent (Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Equateur, Paraguay,Pérou, Suriname, Uruguay, Venezuela) et en Guyane française afin de sélectionner 20 élèves francophones (15-18 ans) qui deviendront, le temps des Jeux, des reporters spéciaux pour leur pays (région) d’appartenance.

Cette opération en partenariat avec l’AEFE, l’Ambassade de France au Brésil, le Clemi -Réseau Canopé et l’académie de Guyane permettra aux élèves, du 12 au 22 août, de rencontrer des journalistes de presse écrite et télévisuelle, des reporters d’images, des personnels du Comité national olympique français, des athlètes, des délégations sportives et officielles... Accompagnés par des enseignants, la dimension éducation aux médias et à l’information sera omniprésente.

Chaque jeune reporter produira des contenus audio, vidéo en direct ou en différé diffusés sur le web et les réseaux sociaux. Ces « jeunes reporters francophones » s’organiseront en différents équipes :

Chaque élève issu d’un établissement français à l’étranger, de l’académie de Guyane ou encore d’un établissement étranger d’Amérique du Sud fera parvenir ensuite à son école, à sa ville, à son pays, les résultats de ses athlètes mais aussi ceux des athlètes francophones. Les articles, vidéos et émissions de WebTV/Webradio seront diffusés sur :

Sur Twitter le hashtag dédié à l’opération est #RioJRF

Pour réaliser leurs web reportages (web TV et web radio), les élèves bénéficient de l’accompagnement d’experts de l’ambassade de France au Brésil, de l’AEFE, du CLEMI et ont accès au fil de dépêches de l’AFP.