L’éducation populaire, par son projet et son histoire, porte en elle le germe de l’invention permanente pour apporter des réponses aux nouveaux besoins sociaux et accompagner l’émancipation de tous. Aussi, le ministère s’appuie sur cette force que représente l’éducation populaire, en suscitant sa créativité et en faisant appel à sa compétence.

C’est tout l’objet de cet appel à projet, au succès éloquent : 334 projets ont été déposés depuis mars dernier. Le gouvernement, à travers le Fonds d’Expérimentation pour la Jeunesse, soutient les projets retenus à hauteur de 3 millions d’euros.

Le dossier de presse joint décrit chacun des 52 projets sélectionnés, répartis équitablement sur tout le territoire.

À consulter.

Plus d’informations sur le site du Fonds d’Expérimentation pour la Jeunesse (FEJ).