Après avoir assisté au Comité de l’Administration Régionale dédié à la Jeunesse, avec les acteurs locaux, les collectivités territoriales, les partenaires sociaux, les mouvements associatifs et les organisations de jeunes, elle s’est rendue au siège de l’association d’éducation populaire La Compagnie des Nuits Partagées impliquée dans la réforme des rythmes éducatifs sur le territoire.

Formé d’artistes bénévoles de tous âges, ce collectif a pour objectif de promouvoir le théâtre comme vecteur de lien social, notamment dans le cadre des activités périscolaires.

Cet après-midi, Valérie Fourneyron a également rendu visite aux bénévoles de l’I-PEICC, une association qui promeut la participation des citoyens, notamment jeunes, à la vie locale.

Cette structure les aide également à bénéficier d’une expérience de mobilité européenne ou internationale. "Encourager la co-construction des politiques publiques avec les jeunes et leur participation dans la vie de la cité ; les aider à avancer dans l’élaboration de leur parcours d’autonomie", telles sont les priorités majeures de la ministre, qu’elle s’attache à défendre partout en France.

Lire l’article concernant le CAR jeunesse de Rouen

Lire l’article concernant le CAR jeunesse de Clermont-Ferrand