70 ans se sont écoulés depuis le 21 avril 1944, date à laquelle le droit de vote et d’éligibilité a été accordé aux femmes françaises, par une ordonnance de l’Assemblée consultative provisoire d’Alger. C’était là l’aboutissement d’une longue lutte conduite par des femmes et des hommes pour que la République donne enfin aux femmes le droit d’être des citoyennes à part entière. 

Mercredi 16 avril, Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et Anne Hidalgo, maire de Paris, ont souhaité célébrer l’anniversaire de cet événement historique tout en se tournant vers l’avenir.

C’est la première femme maire de Paris qui a ouvert cette conférence, se réjouissant : “C’est un combat qui ne s’arrête jamais que celui pour les droits des femmes. Et le mouvement lancé aujourd’hui est de très bon augure.”

Najat Vallaud-Belkacem a ensuite expliqué sa démarche « L’Europe doit aussi être porteuse de valeurs, les porter toujours plus loin » a-t-elle déclaré. Elle a ensuite souhaité “lancer une dynamique européenne : il y a encore du travail quant à la prise en compte du sujet des Droits des femmes par l’Union Européenne.”

En effet, si la construction européenne a joué un rôle moteur dans la progression des droits des femmes, des engagements concrets doivent être pris pour que la parité et l’égalité soient installées au cœur des institutions et des politiques européennes, pour que l’Union européenne reste le modèle et le fer de lance du combat pour les Droits des femmes dans le monde.

C’est le sens de la plateforme « pour une Europe des Droits des femmes » qui, sous l’impulsion de la France, et de sa ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports a été signée, ce 16 avril par les lauréates du Prix Nobel de la Paix Jody Williams, Shirin Ebadi et Leymah Gbowee, la Vice Première ministre belge, ministre de l’intérieur en charge de l’égalité, Joëlle Milquet, la Secrétaire d’Etat parlementaire allemande aux droits des femmes Caren Marks et Rovana Plumb, la ministre du travail et des affaires sociales roumaine, présentes au lancement, ainsi que le cinéaste franco-grec Costa-Gavras.

L’événement a donné l’occasion d’entendre les jeunes européens d’Unis Cités, le Parlement européen des jeunes, l’Office franco-allemand de la jeunesse, le Comité jeune de la Confédération européenne des syndicats, et l’Agence du service civique, qui ont pu échanger avec la ministre, la Maire de Paris et les prix Nobel de la Paix.

Najat Vallaud-Belkacem remettra la plateforme « pour une Europe des Droits des femmes » au Président du Parlement européen, Martin Schulz, ce jeudi 14 avril 2014, en présence des Prix Nobel de la Paix Jody Williams, Shirin Ebadi et Leymah Gbowee.

Cette plateforme sera complétée par les contributions citoyennes qui seront proposées sur le site du ministère femmes.gouv.fr et le nouveau portail parite.femmes.gouv.fr lancé à l’occasion de cet anniversaire. L’objectif ? Faire de l’Union européenne un modèle du combat pour les droits des femmes dans le monde. 

Enrichissez la plateforme : envoyez-nous donc vos propositions sur le site www.femmes.gouv.fr


Photos H.HAMON MDFVJS