"Un jour, votre téléphone sonne. Par chance, vous n’êtes pas très loin et vous décrochez : une voix agréable mais officielle vous annonce « Bonjour Mademoiselle, vous avez été sélectionnée pour faire partie du jury-jeune du Festival de Cannes ». Et là tout bascule…Non, pas si vite, avant ça, vous dites « merci », d’une voix balbutiante, en ayant simultanément envie de crier « QUOI ?! ». Mais la dame au bout du fil a l’air sérieuse, ça n’a donc rien d’un canular : je serai juré-jeune à Cannes. J’ai été juré-jeune à Cannes."

Myriam, jurée de l’édition 2011 du Prix de la Jeunesse au Festival de Cannes décrit ce que les jeunes sélectionnés de l’édition 2012 ont ressenti ces derniers jours.

Ils ont été sélectionnés la semaine dernière pour intégrer le Jury-Jeunes du prochain Festival de Cannes. Ils y arpenteront Croisette et tapis rouge en jolies robes et costumes classieux. Ils sont sept, et ont été sélectionnés parmi quelques centaines de dossiers.

Le jury 2012

Emma étudie les arts visuels à Strasbourg :

"J’ai hâte de vivre cette expérience et je sais que je vais pleinement profiter et enrichir ma culture cinématographique durant ce festival de Cannes. Il me tarde de rencontrer les autres jeunes qui ont été sélectionnés, de connaître leurs goûts cinématographiques, et de découvrir de nouvelles choses. Je suis plus qu’enthousiasmée de passer du temps dans des salles de cinéma, de me laisser transporter par les scénarios et à terme, de décerner le prix du jury jeune."

Philippe, de Rennes, intervient dans des établissements scolaires pour présenter des films au jeune public :

"Etre juré pour le prix de la jeunesse, c’est un immense honneur mais aussi une très grande responsabilité. Chacun d’entre nous va devoir apporter son point de vue."

Maéva, parisienne, a 24 ans et écrit des courts-métrages qu’elle produit elle-même :

J’ai l’impression de me voir offrir le festival de Cannes sur un plateau dans ce qu’il a de plus intéressant : ses films nouveaux, son prestige, et sa compétition.

Mathieu l’Héraultais étudie aux Beaux-Arts de Nîmes :

"Je me rappelle toutes ces heures passées devant mon ordinateur à regarder la mise en ligne des conférences de presse, à entendre les réalisateurs, les acteurs, les producteurs débattre de leur film avec la presse internationale. Une notion d’échange qui est au cœur même du fonctionnement du Jury-Jeunes et que je recherchais quand j’ai déposé ma candidature."

Julien, de Champagne-Ardennes est un élève de terminale passionné du 7e art :

"J’attends de découvrir des films ambitieux, aux atmosphères singulières, mais surtout d’être surpris. Cette 65e édition du festival de Cannes ne pourra que s’avérer riche en rencontres et en émotions."

Elise étudie l’Espagnol, à Nantes :

"Cette aventure en tant que membre du jury jeune va me permettre d’explorer un domaine différent au mien et m’apporter un nouveau souffle culturel. Je vais également sortir du rôle de spectateur passif pour m’impliquer dans l’attribution d’un prix à un film. Je souhaite ainsi permettre à une œuvre d’être mise en avant et contribuer à la rendre accessible à un public jeune qui saura se reconnaitre dans le choix du jury."

Anne-Cécile est en école de commerce, à Rouen :

"Faire partie du jury décernant le Prix de la Jeunesse revêt pour moi une très grande importance. J’espère me rendre digne de ce choix, c’était inespéré, un rêve d’ado. Je suis honorée d’avoir été sélectionnée avec six autres jeunes gens. J’ai hâte de partager avec eux ma passion pour le cinéma. Etre jury me permettra de me rendre pour la première fois de ma vie au Festival de Cannes."

Le Jury-Jeunes partira le 15 mai prochain pour Cannes, où il aura pour mission de remettre le Prix de la Jeunesse à un film de la compétition, et le prix Regard Jeune à un premier ou second film de la sélection Un Certain Regard.

Ces sept jeunes vous emmeneront dans leur poche, puisqu’ils tiendront un blog en direct de Cannes, où il vous feront partager leur belle aventure. Rendez-vous à l’adresse :

http://prixdelajeunesse.tumblr.com