Dans le paysage éditorial 2011 et à l’instar de l’édition française d’une manière générale, la littérature de jeunesse marque un recul d’activité : c’est un fait, la jeunesse lit de moins en moins de livres.

Néanmoins, elle en lit toujours énormément, l’édition jeunesse représentant 14% du chiffre d’affaire total de l’édition.

Le salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, depuis plus de 25 ans, est un grand rendez-vous pour tous les amateurs de ces écrits. On y cherche, prospecte et sonde la création dans toutes ses dimensions pour trouver le point d’équilibre qui permet de satisfaire la curiosité et la gourmandise de tous les publics, familiaux et professionnels qui se pressent chaque année dans les allées du Salon. Ainsi, au-delà du livre, ce sont tous les supports culturels qui seront concernés, de la tablette numérique au film d’animation, du journal au smartphone.

Cette année, l’exposition fait la part belle à l’aventure. De Jules Vernes à Hergé et dans un "complet désordre historique", on s’intéressera dans les allées du Salon à ce genre aussi universel que particulier et indémodable.

Rendez-vous donc à Montreuil pour célébrer le livre et la presse jeunesse, du 28 novembre au 3 décembre prochains. Plus d’informations sur le site dédié : http://www.salon-livre-presse-jeunesse.net/