Une récente étude du CREDOC, le Centre de Recherche pour l’Étude et l’Observation des Conditions de Vie, l’affirme : les jeunes français sont mobiles. Et ils souhaiteraient pouvoir l’être davantage. Une voie vers la mobilité encouragée ce mardi 11 octobre à l’ouverture du 4ème comité permanent de la mobilité européenne et internationale des jeunes.

Téléchargez le récapitulatif de l’étude CREDOC ici



À l’occasion de sa 4e assemblée annuelle, le comité permanent de la mobilité européenne et internationale des jeunes avait souhaité mettre en valeur les différentes initiatives initiées sur l’ensemble du territoire pour aider les jeunes dans leur souhait de mobilité.

Plusieurs acteurs de la mobilité européenne et internationale ont notamment été invités à partager leurs expériences. L’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) a notamment évoqué les résultats de travaux de recherche mettant en exergue les effets des échanges franco-allemands sur les jeunes et les professionnels (gain de confiance en soi chez les jeunes, éveil d’un sentiment d’appartenance à son Pays d’origine, mais également à un territoire plus vaste…).