Cette campagne de communication a pour objectif de faire connaître le dispositif et de favoriser le déploiement rapide des emplois d’avenir en métropole et en outre-mer. Elle repose sur une mobilisation générale - jeunes, employeurs, collectivités territoriales et l’ensemble des réseaux particulièrement associatifs - en faveur de l’emploi des jeunes.

Cette campagne s’appuie sur de nombreux supports de communication : radio, presse nationale, news magazines et presse professionnelle, affichage et Internet en métropole et en outre-mer

Les acteurs du dispositif ont à leur disposition un kit de communication dans lequel ils trouveront :
- des dépliants et fiches d’information à destination des jeunes et des employeurs (informations synthétiques sur les conditions à remplir pour bénéficier de la mesure des emplois d’avenir) ;
- un guide de l’employeur qui regroupe des informations détaillées sur les conditions et les avantages des employeurs ;
- des dépliants spécifiques à destination des collectivités territoriales ;
- un guide conçu pour accompagner les opérateurs (missions locales, Pôle emploi et Cap emploi) et un dossier d’engagement et de suivi ;
- des affichettes à destination des jeunes et des employeurs ;
- une carte postale à destination des jeunes.

Les documents sont téléchargeables sur : www.travail-emploi.gouv.fr/emplois-d-avenir,2189/partenaires,2202/

Jeunes et employeurs, retrouvez toutes les informations pratiques et utiles sur le site Internet dédié aux emplois d’avenir :
- Comment ça marche ?
- Puis-je accéder à un emploi d’avenir ?
- Puis-je recruter en emploi d’avenir ? A qui m’adresser ?

- Le site Internet : www.lesemploisdavenir.gouv.fr
- Sur twitter : @Minist_Travail (#emploisdavenir)

Les emplois d’avenir en bref, c’est :
Une première expérience professionnelle pour des jeunes âgés de 16 à 25 ans (jusqu’à 30 ans pour les travailleurs handicapés), peu ou pas diplômés et à la recherche d’un emploi.
- Des emplois en CDI, dans leur très grande majorité, mais qui pourront prendre la forme de CDD de 3 ans et exceptionnellement de CDD d’une durée de 1 an si la situation et le projet professionnel du jeune l’exigent.
- L’Etat finance 75 % du salaire brut du jeune à hauteur du SMIC.
- Au total, ce sont 150 000 emplois d’avenir qui seront créés. Le dispositif coûtera 2,3 milliards d’euros pour les trois prochaines années (500 millions pour 2013, puis 1,5 milliard par an lorsque les 150 000 emplois seront installés, grâce au redéploiement des exonérations sur les heures supplémentaires).

Les emplois d’avenir : vidéo de présentation :

Voir toutes les mesures en faveur de l’emploi des jeunes en infographie ici : Pinterest