Le budget du ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports a été, pour l’année 2016 en forte progression, avec une augmentation de 17 % sur le précédent.

Parmi eux, la jeunesse, avec une véritable augmentation des crédits dédiés à l’engagement de la jeunesse. La montée en charge du Service civique notamment, avec un objectif de 150 000 volontaires en 2017, a pu s’appuyer sur 151 millions d’euros supplémentaires pour 2016 .

La volonté de déployer davantage de dispositifs mis en place pour lutter en faveur de l’emploi des jeunes en France a été présentée. Le « contrat starter » avait été évoqué ainsi que la prime d’activité qui représentait 4 milliards d’euros pour 1,2 million de jeunes bénéficiaires, contre 5 000 concernés par le RSA.

L’ambition d’encourager plus de jeunes à « découvrir le monde » en partant à l’étranger à l’aide d’un programme de mobilité avait été évoquée, dont le lancement très prochainement (le 8 octobre 2015) d’un portail dédié. Le budget dégagé pour le programme de mobilité a donc été maintenu au niveau de 2015.

Toutes les orientations PLF 2016 du ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.