Lorsqu’ils ont appris leur sélection, ils étaient au moins aussi heureux que les sportif(ve)s français(es) ayant décroché leur qualification pour les Jeux Olympiques de Londres !

58 jeunes, venus de La Courneuve, Clichy-sous-Bois, Noisy-le-Sec, Tremblay-en-France et quelques futurs sportifs de clubs amis de Mitry-Mory et Thorigny-sur-Marne (en Seine-et-Marne), ont passé un séjour « inoubliable » à Londres, du 1er au 10 août, pour découvrir de l’intérieur l’ambiance magique des Jeux Olympiques.

Sélectionnés pour leur investissement et leur conduite tout au long de l’année par les équipes d’animation dont ils dépendent (maisons de quartier, clubs sportifs, associations), ces jeunes âgés de 7 à 20 ans ont été pris en charge par les animateurs de « Sport’A Vie », une association de Seine Saint-Denis qui met en place des projets socio éducatifs, sportifs, culturels en direction des jeunes issus de quartiers sensibles et de leurs familles.

Accueillie par le directeur adjoint de l’association, Tahar BENGUESMI, et Saloy BOUMAZA, de la Fondation TF1, à leur lieu de résidence, l’Auberge de Jeunesse de Holland Park, à Kensington, la ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la vie associative, Valérie FOURNEYRON, a tenu à saluer cette initiative en rencontrant l’ensemble des jeunes et leur encadrement avant leur retour en France.

« Vous avez la chance d’avoir vécu une aventure fabuleuse. Elle va vous permettre de construire votre parcours personnel et éducatif, grâce aux nombreuses rencontres que vous avez eu l’occasion de faire tout au long de votre séjour », a rappelé la ministre aux jeunes lors d’un échange convivial. « Ce beau projet a été une réussite parce qu’il a été travaillé en amont par les équipes de l’association ‘Sport’A Vie’ dont je tiens ici à saluer l’implication et l’engagement pour faire du sport un outil d’éducation pour les jeunes depuis tant d’années. »

Accompagnés de leurs professeurs d’anglais et de sport, les jeunes ont eu le privilège de passer près de deux semaines dans la capitale anglaise. L’encadrement était assuré par des diplômés d’État (BEES ou CAPES) recrutés et rémunérés par l’association pour ce projet et l’animation était assurée par du personnel encadrant (diplômés BAFA ou BEES).

Pendant leur séjour, les jeunes ont pu assister à de nombreuses épreuves olympiques de taekwondo, basket, aviron, beach-volley, lutte, football, tennis de table… Sans oublier la visite aux hauts-lieux historiques de la capitale, comme le Tower Bridge, Parliament House ou le British Museum… Des stages de renforcement linguistique et d’apprentissage de la culture anglaise, ainsi que la réalisation d’ateliers multimédia, complétaient un programme bien chargé.

Le souvenir qu’ils ramèneront chez eux à l’issue du séjour ? « Le stade de Wembley plein à craquer pour le match Gabon-Corée du Sud… et la médaille d’argent pour l’aviron français au deux sans barreur quand on était à Eton Dorney ! »