Créée en 1982, la MILDT placée sous l’autorité du Premier ministre, anime et coordonne les actions de l’Etat en matière de lutte contre les drogues et les toxicomanies, en particulier dans les domaines de l’observation et de la prévention de la toxicomanie, de l’accueil, des soins et de la réinsertion des toxicomanes, de la formation des personnes intervenant dans la lutte contre la drogue et la toxicomanie, de la recherche, de l’information, et de la lutte contre le trafic. La mission prépare les délibérations du comité interministériel et veille à leur exécution.

Pour ce faire, la MILDT prépare les plans gouvernementaux de lutte contre les drogues et les toxicomanies et veille à leur application.

Jeudi 24 janvier, Valérie Fourneyron, ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie assocative, s’est entretenue avec Mme Danièle Jourdain-Menninger, présidente de la MILDT. De cette entrevue sont ressortis deux axes de travail dans le cadre du plan 2013-2015 en direction des enfants et des jeunes :

- Prévention de l’abus répété de la consommation excessive d’alcool en s’appuyant sur les organisateurs de rassemblements festifs ;

- Nécessité de mieux connaître l’addiction au numérique (entraînant des difficultés de concentration sur les apprentissages à l’école, une diminution du temps de sommeil, une réduction de l’activité physique, une augmentation de l’isolement social...) pour mieux la comprendre et la prévenir.

PHOTO H. HAMON MSJEPVA