200 jeunes étaient présents le 20 mai dès 7h du matin à la Gaîté Lyrique pour écouter l’invité d’honneur Muhammad Yunus, Prix Nobel de la Paix, ainsi que de jeunes entrepreneurs soutenus par SenseCube.

Cet événement, premier épisode d’une série prometteuse, permet de mettre à l’honneur de jeunes entrepreneurs sociaux qui souhaitent résoudre des problématiques sociétales en innovant .

Dans une ambiance matinale conviviale, le SenseMorning #1 a ainsi été l’opportunité pour 5 start-ups sociales, sélectionnées à l’occasion d’un appel à projets lancé par l’accélérateur SenseCube, de présenter leur action, leur activité, leurs objectifs au Professeur Yunus, à la ministre et au jeune auditoire présent.

"SenseCube nous a permis d’avoir une vision plus globale de notre projet, et de voir plus loin. Ils nous aident à développer nos techniques numériques mais également à élargir nos communautés" rapporte une entrepreneuse de la start-up L’Alternative urbaine. En effet l’incubateur va les aider et les accompagner dans leur évolution et le développement de leur projet pendant les 6 prochains mois.

Dans ses quelques mots d’introduction la ministre en charge de la jeunesse a exprimé sa volonté d’encourager et de soutenir les projets entrepreneuriaux des jeunes en matière d’innovation sociale.

Présentation des 5 start-ups :

L’Alternative urbaine propose des balades urbaines guidées par des personnes SDF formées et les accompagne vers un retour à l’emploi. Ce projet permet de réinsérer des populations très éloignées de l’emploi en leur donnant les moyens de mettre leurs savoirs et expériences en valeur.

Roger Voice est le 1er téléphone pour les malentendants. L’application permet de sous-titrer instantanément les appels. Véritable innovation dans le domaine de la technologie, Roger Voice simplifie la vie quotidienne des personnes sourdes mais aussi des personnes âgées.

Chantiers Passerelles est une plate-forme d’intermédiation entre les services pénitentiaires qui gèrent l’ensemble des condamnés et les acteurs civils pouvant proposer des Peines Appliquées dans la Communauté (associations, collectivités et entreprises). Leur objectif est d’accroître le nombre de PAC car celles-ci représentent une alternative efficace à la prison.

Kawaa est un site de rencontres amicales qui permet de lutter contre l’isolement en créant du lien social de proximité, au café d’à côté. Tout le monde est le bienvenu à un Kawaaa, ce qui permet notamment aux personnes seules de se sentir entourées et de sortir petit à petit de leur isolement. 

Activ’Action est une plate-forme web qui libère les talents et l’enthousiasme des personnes en situation de non-emploi afin que le chômage ne soit plus considéré comme une période d’inactivité et d’assistanat mais comme une période restructurante.

Photos H.HAMON MFVJS