Les 12èmes Neuj’Pro, nées en l’an 2000 de la forte volonté du Conseil général de l’Allier d’œuvrer pour sa Jeunesse en lien avec les acteurs de terrain, se sont déroulées cette année du 9 au 11 octobre.

Ainsi, ce sont chaque année plus de 450 participants œuvrant tous pour et/ou avec les jeunes (techniciens, animateurs, élus, coordinateurs, associatifs, etc.) qui se réuniront dans le but commun de travailler, d’échanger, d’apprendre, de se rencontrer, de débattre et donc d’avancer tous ensemble sur ces thématiques.

Valérie Fourneyron s’y est rendue vendredi 11 octobre. Lors de son intervention, elle a rappelé que le Président de la République avait fait de la Jeunesse sa priorité depuis le début de son mandat, fixant un "cap extrêmement ambitieux" au gouvernement.

Valérie Fourneyron a énoncé les 4 principes clairs de la Priorité Jeunesse, visant à témoigner aux jeunes la confiance qu’ont les institutions en eux :

Tout en se réjouissant des avancées du gouvernement en faveur des jeunes, la ministre a tenu à rappeler la mise en place du 2e Comité interministériel de la Jeunesse qui aura lieu début 2014. "2014 sera une année capitale, qui verra aboutir un autre train de mesures, tout aussi ambitieuses (…) Nous sommes déterminés à investir pour la jeunesse." En effet le budget pour la Jeunesse, l’Education populaire et la Vie associative a été réhaussé de 28 % pour l’année à venir. 

Valérie Fourneyron a conclu en exprimant son souhait de donner une place importante aux jeunes dans le débat public en leur permettant de s’organiser : "je n’oublie pas que la jeunesse française a aussi une ambition politique et une place légitime à occuper aussi dans ce domaine." Elle a notamment abordé lors de son discours la nécessaire représentation des jeunes au sein des CESER (Conseil Economique, Social et Environnemental régional) dont la constitution est en cours. Elle a d’ailleurs appuyé dans son allocution la loi du non-cumul des mandats, "nous avons besoin d’un renouvellement de la classe politique".

 "Un maximum de jeunes doit participer à ces élections, en votant bien sûr, et en étant candidats." 

Retrouvez le discours de Valérie Fourneyron à ces rencontres.