Pour mémoire, les prochaines élections européennes se dérouleront le dimanche 26 mai 2019 en France, ainsi tous les électeurs seront convoqués par décret sept semaines au moins avant cette date ; les élections européennes ont lieu au suffrage universel direct à un tour.

Il s’agira alors, en France, de l’élection de 79 députés européens, soit cinq de plus qu’aux élections de 2014.


A noter : la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne - Brexit entraîne une recomposition du Parlement européen au profit de plusieurs États membres sous-représentés, dont la France.


Connaissez-vous les conditions pour pouvoir voter ?


Tous les citoyens européens vivant en France - domicile réel ou résidence continue peuvent également participer à l’élection des représentants français au Parlement européen à condition :


En ce qui concerne les candidats qui peut se présenter aux élections européennes ?


Les citoyens de l’UE autres que Français doivent avoir leur domicile réel ou une résidence continue en France et attester jouir de leur droit d’éligibilité dans leur pays d’origine ; une simple déclaration leur est demandée.


Il est interdit aux candidats de présenter simultanément une candidature en France et dans un autre État membre.


Concrètement, les listes de candidats doivent être déposées au Ministère de l’intérieur, au plus tard le 3 mai 2019 (4e vendredi précédant le jour du scrutin) et doivent être paritaires, c’est-à-dire être composées alternativement d’un candidat de chaque sexe ; nul ne peut être candidat sur plus d’une liste.

 

En savoir davantage...