C’est l’histoire vécue par Helen Keller qui a permis la réalisation de cette oeuvre qui invite le plus grand nombre à partager l’expérience de la privation sensorielle mais aussi à changer de regard sur le handicap.

"Née en 1880 dans l’Alabama, la petite Helen Keller devient aveugle et sourde à l’âge de dix-neuf mois, suite à une maladie. Elle se trouve alors dans l’incapacité de communiquer avec son entourage, si ce n’est avec quelques gestes maladroits. Sa vie va être bouleversée l’année de ses six ans, quand ses parents engagent Annie Sullivan comme préceptrice."


L’exposition autour d’Annie Sullivan et Helen Keller se décline autour de trois dimensions :


Rendez-vous jusqu’au 10 mai 2016 sur les grilles du Conservatoire national des arts et des métiers - Cnam, 292 rue Saint-Martin à Paris 3e.

Pour en savoir encore plus, cliquez ici...