Afin de lutter contre l’effet néfaste du stress subi par des truies gestantes sur la survie des porcelets en élevage conventionnel, il a été rapporté par travaux conduits dans le cadre du projet européen ProHealth qu’en apportant des améliorations à l’environnement des animaux, il était possible de restaurer le bien-être des truies et par la même de réduire la mortalité néonatale.


Dans ce contexte, les chercheurs explorent actuellement l’impact de ces enrichissements du milieu sur le comportement d’allaitement des truies et la qualité du premier lait, permettant de faire émerger des pistes intéressantes l’amélioration du bien-être des animaux de la filière porcine.


En savoir davantage...