Parmi les démarches simplifiées par la loi de modernisation de la justice du XXIe siècle publiée au Journal officiel du 19 novembre 2016 - article 56, vous pouvez désormais faire une demande de changement de prénom (ou d’adjonction, de suppression ou de modification de l’ordre des prénoms) :


Attention, dès lors que l’officier de l’état civil estime que la demande ne revêt pas un intérêt légitime, en particulier lorsqu’elle est contraire à l’intérêt de l’enfant ou aux droits des tiers à voir protéger leur nom de famille, il peut saisir le procureur de la République.

Si le procureur s’oppose au changement, le demandeur a la possibilité de saisir le juge aux affaires familiales.


A noter, la décision de changement de prénom est inscrite sur le registre de l’état civil.


Pour en savoir encore plus, cliquez ici...