« L’histoire des harkis, c’est aussi la nôtre. Elle est celle de toute une Nation. Elle est une part de l’histoire de France. Elle ne peut être ni tue ni oubliée. »


Comme chaque année depuis 2003, le 25 septembre, la France rend hommage à l’engagement des anciens harkis et autres membres des formations supplétives ou assimilées qui ont servi la France de 1954 à 1962.


Cette année quatre harkis, de la 1re et de la 2e génération, ont été décorés lors de la cérémonie de la médaille militaire ou de l’ordre national du mérite par la ministre des Armées.


57 ans après la fin de la guerre d’Algérie, il a été rappelé lors de cette cérémonie, l’importance de cette page d’histoire et revenir sur les mesures lancées par le gouvernement pour parachever le processus de reconnaissance et de réparation envers les anciens harkis et leurs familles, parmi lesquelles :



« Le sujet n’est pas clos ; le président de la République souhaite prolonger le travail de reconnaissance, de réparation et de solidarité en faveur des anciens harkis et de leurs enfants. »


Vous pouvez accéder également :


En savoir davantage...