Pour mémoire, cette journée à pour objectif d’atteindre un juste équilibre entre les besoins économiques, sociaux et environnementaux des générations présentes et futures et de promouvoir l’harmonie avec la nature et la Terre, que l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies - ONU a décidé de proclamer le 22 avril Journée internationale de la Terre nourricière.


Ainsi, par sa résolution A/RES/63/278, elle invite tous les États Membres, les organismes des Nations Unies, les organisations internationales, régionales et sous-régionales, la société civile, les organisations non gouvernementales et les parties prenantes concernées à observer comme il se doit la Journée internationale de la Terre nourricière et à la faire connaître au public.


Savez-vous que l’expression "Terre nourricière" est couramment utilisée dans de nombreux pays et régions pour désigner la planète Terre ?


La Terre nourricière illustre l’interdépendance qui existe entre l’être humain, les autres espèces vivantes et la planète sur laquelle nous vivons tous.


Le changement climatique est l’une des plus grandes menaces au développement durable à l’échelle mondiale et n’est qu’un des nombreux déséquilibres causés par des modes de consommation et de production non durables, ayant des conséquences irréversibles pour les générations futures.


La Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques avec l’Accord de Paris encouragent ainsi la coopération internationale entre les parties en matière :


À l’occasion de la commémoration du 10e anniversaire de la Journée internationale de la Terre nourricière, le 9ème dialogue interactif de l’Assemblée générale sur l’harmonie avec la nature se tiendra le 22 avril 2019 dans la salle du Conseil de tutelle de l’ONU à New York ; un dialogue interactif s’articulera autour du thème "La Terre nourricière dans l’éducation et le changement climatique".


Les discussions porteront sur les contributions du programme "Harmony with Nature" (en harmonie avec la nature) pour atteindre une éducation inclusive, équitable et de qualité, afin d’inciter les citoyens et les sociétés à reconsidérer leur relation avec le monde et à prendre des mesures urgentes pour lutter contre les changements climatiques et leurs impacts.


Il s’agit de faire en sorte que les populations du monde entier disposent des informations et connaissances nécessaires pour réaliser un développement durable, en harmonie avec nos écosystèmes.


Et pour concrétiser et accélérer les actions visant à mettre en œuvre l’accord de Paris sur le changement climatique, le Secrétaire général de l’ONU organisera le Sommet "Action Climat " le 23 septembre 2019 afin de relever les défis qui se posent.


Ce sommet constituera une étape déterminante dans la coopération politique internationale et incitera de vastes mouvements de soutien au cœur de l’économie réelle.


En savoir davantage...