La Journée internationale des femmes et des filles de science a été adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 2015 afin de promouvoir l’accès et la participation pleine et équitable des femmes et des filles à la science, elle est célébrée chaque année le 11 février.

C’est sur le constat de l’exclusion des femmes des domaines scientifiques, de la recherche ou de la décision que la Journée internationale des femmes et des filles de science a vu le jour.

"Selon l’Institut de statistique de l’UNESCO (ISU), moins de 30% des chercheurs dans le monde sont des femmes. Les femmes sont toujours sous-représentées dans les domaines de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM), tant au niveau universitaire comme de la recherche. Et dans les domaines scientifiques où les femmes sont présentes, elles sont sous-représentées aux niveaux décisionnaires de l’élaboration des politiques et de la programmation."

Le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation s’attache à que les attitudes qui freinent l’accès des femmes aux disciplines scientifiques soient corrigées en menant de multiples actions, remises de prix, expositions, diffusion et promotion de la culture scientifique,technique et industrielle, etc.


Pour en savoir plus, découvrir toutes les femmes qui auront placé l’année 2017 sous le signe des femmes de sciences, cliquez ici...