Bien connaître les formalités douanières et les respecter permet de faciliter le passage aux frontières et de voyager en toute tranquillité tout en sécurisant ses déplacements.

En ce qui concerne les contrefaçons, il s’agit le plus souvent de produits dangereux pour la santé et la sécurité (lunettes de soleil, médicaments, produits cosmétiques, jouets, ...).

De plus, acheter des contrefaçons contribue au financement de réseaux criminels ou terroristes.

Alors pour vous aider à ne pas tomber dans le piège de la contrefaçon, ne manquez pas les 6 conseils de bon sens à observer !


Saviez-vous que les végétaux sont également soumis à des restrictions phytosanitaires  ?

En effet, pour prévenir le risque d’introduction et de propagation d’organismes nuisibles sur le territoire de l’Union européenne, ces marchandises sont soumises à des restrictions phytosanitaires.

En dehors des DOM où les voyageurs ne sont pas autorisés à apporter de végétaux dans leurs bagages, l’importation dans vos bagages de végétaux en provenance de pays tiers à l’Union européenne est possible dans les conditions définies par l’Arrêté du 21 janvier 2015 (JORF du 31/01/2015) qui fixe les quantités de végétaux, produits végétaux et autres objets autorisés à l’importation dans les bagages des voyageurs.

Ainsi, il est strictement interdit de ramener d’un pays tiers :

Aucune tolérance ne s’appliquent à ces végétaux et produits de végétaux.

Cependant des tolérances peuvent être appliquées :


N’hésitez pas à consulter le tableau récapitulalif des végétaux, produits végétaux et autres objets autorisés dans les bagages des voyageurs en ligne.

Enfin, toutes les drogues sont prohibées à titre absolu : en détenir ou en transporter expose à des sanctions pénales (emprisonnement, amendes).
 

Pour en savoir encore bien plus, sur les médicaments ou encore sur les denrées alimentaires, cliquez ici !