Savez-vous pourquoi le 11 novembre est, de nos jours, une des grandes dates de la vie commémorative française ?

Si le 11 novembre est devenu un jour de mémoire, c’est aussi la mémoire d’un jour, celui de l’Armistice de 1918 qui mit fin aux combats de la Première Guerre mondiale (1914-1918).


Ce jour de mémoire permet d’évoquer régulièrement un épisode particulier de la Grande Guerre, qui peut se trouver associé, en fonction des anniversaires, à une thématique plus large :

 
Cette cérémonie garde aujourd’hui tout son sens car elle est l’occasion de rendre hommage aux combattants pour que ne sombrent pas dans l’oubli les sacrifices et les souffrances de toute une génération ; il importe à cette occasion de faire de la jeunesse l’héritière des valeurs qu’ils ont défendues.

 

Sans abandonner l’héritage historique de la Première Guerre mondiale et les autres journées nationales commémoratives, le Parlement a fait du 11 novembre une journée d’hommage à tous les Morts pour la France ; la loi n° 2012-273 du 28 février 2012 confère à la célébration du 11 novembre une solennité encore plus grande.


Pour en savoir encore plus, cliquez ici...