Saviez-vous qu’en France, on dénombre un millier de cas d’intoxications dues aux champignons (troubles digestifs, complications rénales ou encore atteintes graves du foie) ?

Certaines intoxications peuvent nécessiter une hospitalisation et conduire à un décès.


Alors pour ne pas laisser de place au hasard, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) vous invite à suivre les recommandations suivantes :


Attention : en cas d’apparition d’un ou de plusieurs symptômes (tremblements, vertiges, nausées, vomissements, diarrhées ou douleurs abdominales...), il convient de contacter le 15 ou le centre antipoison le plus proche ; en règle générale, les symptômes apparaissent dans les 12 heures après leur consommation.

Enfin, n’hésitez pas à partager ces recommandations autour de vous (via Facebook et Twitter également) pour limiter les risques d’intoxication !


Pour en savoir encore plus, cliquez ici...