La Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie - IDAHO a été lancée en 2005 par le comité IDAHO qui coordonne au niveau international cette journée qui est à présent célébrée dans une centaine de pays à travers le monde.

Saviez-vous que c’est en date du 17 mai 1990 que l’OMS - Organisation mondiale de la Santé a retiré l’homosexualité de la liste des maladies mentales ?

Cette disposition à permis de mettre fin à plus d’un siècle d’homophobie médicale.


La discrimination est définie par l’article 1er de la loi n°2008-496 du 27 mai 2008 comme une inégalité de traitement, un traitement défavorable, fondé sur un critère prohibé par la loi, dans un domaine tel que l’emploi, le logement, l’éducation, le service public, l’accès aux biens et aux services…

L’identité de genre et l’orientation sexuelle font partie des 23 critères de discrimination, comme le sexe, l’âge, le handicap, l’apparence physique ou encore les opinions politiques et religieuses...


Ainsi les discriminations fondées sur l’orientation sexuelle ou l’identité de genre sont un délit passible de sanctions pénales :


La liberté d’expression ne peut en aucune façon être un "passe-droit" et ne peut donc être éxonérée du cadre légal dans la rédaction et la publication des contenus sur internet, c’est pourquoi le ministère de l’Intérieur a mis en place un dispositif permettant le signalement des faits illicites de l’internet.


Pour en savoir encore plus, cliquez ici...