Savez-vous pourquoi la mission de Thomas Pesquet a été baptisée Proxima ?

C’est en hommage à l’étoile la plus proche de notre Soleil, ce qui perpétue la tradition française qui consiste à baptiser les missions des astronautes du nom d’une étoile ou d’une constellation (il a été choisi parmi plus de 1 300 propositions à l’issue d’un concours organisé par l’ESA en 2015).


Après avoir passé 6 mois à bord de la Station Spatiale Internationale - ISS, l’astronaute français Thomas Pesquet de L’Agence spatiale européenne - ESA et le commandant russe du Soyouz Oleg Novitskiy rentrent sur Terre ce vendredi 2 juin.


Un événement à suivre en direct lors de l’émission en français proposée par le CNES présentée par Michel Viso, responsable des programmes exobiologie, en direct du siège du CNES (Paris) en présence d’experts et d’invités.


La mission Proxima marque un temps fort pour la communauté scientifique européenne, Thomas Pesquet aura pu mené de multiples expériences coordonnées par l’ESA et le Centre national d’études spatiales (CNES) qui permettront de faire avancer la connaissance du corps humain, la physique et la biologie mais aussi à démontrer de nouvelles technologies à bord de la Station spatiale international ainsi des chercheurs pourront notamment examiner le cerveau, les os et les muscles de Thomas pour étudier l’impact des vols spatiaux sur les êtres humains.


Pour en savoir encore plus, cliquez ici...