Dès le 20 novembre 2016, afin de limiter les blessures graves aux mains et aux avant-bras, tous les conducteurs de motos et de scooters ainsi que leur passager devront porter des gants ; cette obligation ne s’applique pas aux véhicules équipés de ceintures de sécurité et de portières.

Certifiés CE, ces gants pour motocyclistes devront donc être conformes à la réglementation relative aux équipements de protection individuelle.

En cas de non respect de cette obligation le conducteur et/ou son passager pourra être sanctionné lors d’un contrôle par les forces de l’ordre, d’une amende de 68 € et de la réduction d’1 point du permis de conduire.


Pour en savoir plus, consulter les textes de références, cliquez ici...