« Une forêt sans ours n’est pas une vraie forêt », disait le naturaliste suisse Robert Hainard.

Et tous s’accordent aujourd’hui pour dire qu’une banquise sans ours n’est pas une vraie banquise non plus.

Plusieurs années ont été nécessaires au photographe Vincent Munier pour réunir ces images, réalisées tantôt sur les glaces de l’Arctique canadien et du Spitzberg, tantôt dans les forêts sauvages d’Europe de l’Est et de Scandinavie, ou même à l’ombre des volcans du lointain Kamtchatka…

Venez découvrir l’univers des ours, bruns et polaires, tous les jours jusqu’au 14 mai 2017 le long des grilles de l’École de Botanique, allée centrale du jardin Jardin des Plantes :


Pour en savoir encore plus, cliquez ici !