Moules, huîtres, coques, palourdes... par leur activité de filtration, certains de ces coquillages peuvent concentrer des organismes pathogènes parfois présents dans l’eau et les sédiments.

Il est donc nécessaire lors du ramassage et la consommation de coquillages, de bien identifier leur provenance, des secteurs peuvent être insalubres ou temporairement contaminés et entraîner des conséquences sur la santé humaine.

Les symptômes d’une contamination sont le plus souvent similaires à ceux d’une gastro-entérite, mais peuvent aussi être d’ordre nerveux (confusion, désorientation, engourdissement des extrémités, incoordination motrice, etc.).


Alors pour une pêche à pied sereine, adopter les bons réflexes :


Enfin, ne manquez pas le site internet dédié à la Bretagne "la pêche à pied responsable" animé conjointement par l’Agence régionale de santé Bretagne - ARS et l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer - Ifremer.



Pour en savoir plus, venez pêcher par ici...