Saviez-vous que les conducteurs novices ont été impliqués dans un quart des accidents de la route ayant entraîné des blessures ou la mort ?


Lors de ces accidents, 144 de ces conducteurs novices ont perdu la vie en 2016.


Avec le décret 2018-715 paru au Journal officiel du 3 août 2018 introduisant dans le code de la route la possibilité d’une formation post permis exclusivement réservée aux conducteurs novices offrant l’opportunité d’une formation complémentaire, la Sécurité routière s’attaque à un phénomène identifié de sur-confiance observé entre six mois et un an après l’obtention du permis de conduire, metttant en cause une mauvaise appréciation des risques et donc d’une accidentalité particulièrement élevée.


Ainsi, dès le 1er janvier 2019, les titulaires d’un premier permis de conduire pourront prétendre à cette formation qui sera dispensée uniquement par une école de conduite détentrice d’un label délivré ou reconnu par les services de l’État garantissant la qualité de son contenu.


La formation post permis une fois suivie, permettra de réduire la période probatoire :




Pour en savoir précisément plus...