Peut-être avez-vous déjà eu l’occasion de vous interroger sur des photos de magazines comportant des mannequins dont "le corps pouvait avoir l’air comme parfait" ? 


Service-public.fr vous informe qu’un décret du 4 mai 2017 prévoit qu’une mention "photographie retouchée" devienne obligatoire sur les photographies à usage commercial, à partir du 1er octobre prochain, dès lors que l’apparence corporelle des mannequins aura été modifiée par un logiciel de traitement d’image pour affiner ou épaissir leur silhouette.


De plus, un arrêté du 4 mai 2017 fixe les modalités selon lesquelles les certificats médicaux doivent prendre en compte le critère de l’indice de masse corporelle (IMC) dans l’évaluation de l’état de santé des personnes qui veulent exercer l’activité de mannequins (adultes et enfants) et l’exercice de l’activité de mannequin étant conditionné à la délivrance d’un certificat médical.


C’est donc sous la responsabilité de la médecine du travail que les médecins délivrent aux mannequins un certificat médical d’une durée de validité de deux ans (sauf exceptions) attestant que leur état de santé est compatible avec l’exercice de leur métier.



À noter : ces deux textes, en lien avec la prévention des troubles du comportement alimentaire, en particulier l’anorexie, font suite à la loi du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé.



Pour en savoir encore plus, cliquez ici...