Saviez-vous qu’un "coup de chaleur" peut également affecter des personnes en bonne santé ?


Si les enfants et les personnes âgées sont les premiers à souffrir de la chaleur, les personnes en bonne santé doivent également se montrer vigilantes pour ne pas risquer un "coup de chaleur".


En cas de malaise ou de trouble de comportement chez vous ou chez un proche, n’hésitez pas à appeler un médecin.



Durant la période des pics de chaleurs, il est conseillé de privilégier le plus possible les endroits frais ainsi que de veiller à :


Il est est également possible de limiter l’impact de la chaleur en :



Enfin, n’hésitez pas à prendre des nouvelles de votre entourage et notamment des personnes les plus fragiles, personnes âgées, isolées ou souffrant de maladies chroniques ainsi qu’en leur rendant visite et si cela est possible, en les accompagnant des dans un endroit plus frais.



Pour en savoir encore plus, consultez ici...