Saviez-vous que l’Île-de-France concentre une grande partie du trafic routier de France ?

C’est pourquoi lorsque surgissent des difficultés, les répercutions gagne très vite le reste du pays.


Ainsi le Plan Neige et Verglas qui a pour objectif d’anticiper, puis de contribuer à gérer les conséquences d’un épisode de neige ou de verglas impactant plus d’un département de la région Île-de-France s’applique à l’ensemble du territoire francilien, conformément aux compétences zonales du préfet de Police.


Il est prévu trois niveaux d’activation :


  1. Le Plan Neige et Verglas en Île-de-France est activé annuellement du 15 novembre au 15 mars au niveau 1, pour permettre une veille continue sur l’ensemble de la période hivernale.
  2. Une surveillance renforcée en cas d’intempéries pouvant générer des difficultés ponctuelles sur le réseau routier correspond au niveau 2.
  3. Lorsque les intempéries entraînent des difficultés importantes de circulation routière, c’est le niveau 3 qui est enclenché.



A noter : la population est également appelée à limiter ses déplacements et à privilégier les transports en commun.


L’anticipation est un élément clé et recouvre plusieurs dimensions :



Il vise également à porter assistance et secours aux usagers qui seraient éventuellement bloqués.


Pour en savoir encore plus...