Saviez-vous que 20% des étudiants français effectuent leur Erasmus+ au Royaume-Uni ?

En France, le Royaume-Uni demeure une destination assez prisée pour une mobilité d’étude ou de stage.


A court terme et jusqu’à la sortie officielle du Royaume-Uni, il n’y aura pas de changements pour les échanges Erasmus+, ainsi les étudiants européens pourront continuer de profiter de l’exemption des droits d’inscription lorsqu’ils partiront étudier dans un établissement d’enseignement supérieur britanique comme l’a d’ores-et-déjà affirmé l’agence Erasmus+.


Par la suite, cela dépendra de la décision du Royaume-Uni de poursuivre ou non sa participation au programme Erasmus+. 


En ce qui concerne les pays non membres de l’Union Européenne, il est encore possible de prendre part au programme, c’est le cas notamment pour :



Le CIDJ vous propose également de consulter sur son site "Erasmus+ : vos destinations préférées" ainsi que "Erasmus+ : ce qu’il faut savoir pour éviter les galères".


Pour en savoir plus, click here !