Pour mémoire, le principe du compte épargne-temps - CET est de permettre aux salariés d’une entreprise de placer sur un compte leurs périodes de congés ou de repos non-prises ou encore diverses rémunérations (augmentation et complément de salaire, primes et indemnités, intéressement, participation, etc.).


Pour savoir comment en bénéficier, connaître les règles applicables, venez consulter le dossier dédié avec au sommaire :



A noter : pour éviter une double imposition, les sommes versées sur un CET ne sont pas soumises à l’impôt sur le revenu dû au titre de l’année de leur affectation au CET.


En savoir davantage...