Depuis plus de dix ans, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), ses Etats et gouvernements membres et leurs partenaires diplomatiques, culturels, médiatiques et associatifs s’engagent aux côtés du CIO et des Comités d’organisation des Jeux Olympiques (COJO), des Jeux Paralympiques et des Jeux Olympiques de la Jeunesse pour promouvoir la langue française ainsi que la diversité linguistique et culturelle au sein du Mouvement et des événements olympiques.

L’OIF accompagne également les efforts du Mouvement olympique francophone et international pour développer une diplomatie sportive francophone et mettre le sport au service des valeurs communes et des grands enjeux de société : la jeunesse, l’éducation, la paix et le développement, la santé, la solidarité et l’égalité des genres.

Les Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang (9-25 février 2018 pour les Jeux Olympiques ; 9-18 mars 2018 pour les Jeux Paralympiques) seront l’occasion de renforcer la Francophonie en Corée, qui a rejoint l’OIF en qualité d’observateur en novembre 2016.

Descriptif de la mission : le ou la chargé-e de mission Francophonie sera affecté-e auprès de l’Ambassade de France, qui assure le secrétariat du Conseil de promotion de la Francophonie en Corée (CPFC), enceinte rassemblant les Ambassadeurs des pays membres et observateurs de l’OIF présents en Corée. Il (elle) sera placé(e) hiérarchiquement sous la responsabilité du Conseiller politique en charge de la Francophonie à l’Ambassade de France.

Dans l’accomplissement de ses missions, le ou la chargé-e de mission sera amené-e à travailler en lien avec le Chef du Service de coopération et d’action culturelle et la Conseillère de presse de l’Ambassade de France, la Présidence du CPFC (assurée par l’Ambassade du Canada jusqu’au 31 décembre 2017 ; restant à déterminer pour l’année 2018), les autres membres du CPFC et l’OIF (Direction de la langue française, culture et diversités à Paris et Bureau régional à Hanoï).

Le ou la chargé-e de mission établira une étroite relation avec le Comité de préparation des Jeux de PyeongChang (COJOP).

Alors si vous êtes âgé-e entre 18 et 35 ans, de nationalité française et être demandeur d’emploi au moment de postuler, n’hésitez pas à postulter avant le 1er octobre 2017.

La durée de ce stage est de 21 semaines, du 1er novembre 2017 au 30 mars 2018.


Pour en savoir encore plus, consulter l’offre en détail, cliquez ici...