Tout au long de l’année 2011, la France s’investit pour développer et valoriser l’action bénévole.Proclamée par la Commission européenne, "Année européenne des activités de volontariat pour la promotion de la citoyenneté active", 2011 va donner lieu à des dizaines de manifestations. En France, le programme national élaboré dans le cadre de cette "Année du bénévolat et du volontariat" vise à développer l’engagement, à le reconnaître, à le valoriser et enfin à promouvoir sa dimension européenne.

Les initiatives sont coordonnées par le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, en partenariat avec les acteurs français du bénévolat : particuliers, associations, administrations, collectivités territoriales, entreprises.

L’année s’ouvrira sur une semaine festive. Du 7 au 13 février 2011, divers événements ouverts à tous sont prévus dans les départements français :
- conférences
- concours
- rencontres de collégiens et de lycéens avec des associations et des entreprises soutenant des projets bénévoles

Au printemps, la caravane de la Commission européenne s’installera sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris pour informer le public sur l’engagement bénévole (du 14 au 20 avril 2011). Un week-end célébrant le volontariat des jeunes Européens sera aussi organisé à Sommières (Languedoc-Roussillon) par plusieurs institutions publiques et associations les 7 et 8 mai 2011.

Toute l’année, le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, communiquera sur l’ensemble des projets labellisés "Année du bénévolat et du volontariat", par le biais du site et divers outils (autocollants, affiches, badges, dépliants, guides…). Cette campagne assurera la visibilité des projets organisés dans le cadre de l’événement.

Être bénévole ou volontaire en France

Plus de 14 millions de Français sont investis dans une activité bénévole. Désireux de consacrer à autrui une partie de leur temps, ils agissent essentiellement dans quatre secteurs :
- sport
- culture et loisirs
- action sociale
- santé et humanitaire

On recense en France plus de un million d’associations. Le bénévolat associatif représente l’équivalent de 935 000 emplois à plein temps. Cette activité citoyenne ne bénéficie pas d’un statut légal mais est encadrée par la loi. Elle donne droit à la formation continue, à des congés, des autorisations d’absence, des remboursement de frais et de protection sociale. Tous ces droits sont répertoriés dans le Civiweb vous donnant accès à des offres de missions de volontariat international.

Sur le site du service civique, consultez une variété de propositions de missions, grâce à un moteur de recherche par département et par thématique.

Pour les associations

Les associations souhaitant participer à l’Année du bénévolat peuvent demander la labellisation de leurs projets auprès du ministère de l’Éducation nationale, leur donnant ainsi une meilleure visibilité. Elles doivent pour cela déposer leur candidature sur le site des