Faire entrer l’activité Scrabble à l’école et dans les universités, c’est l’audacieux pari que quelques élèves et professeurs sont en train de se lancer. Ainsi, à l’université de Créteil, une étudiante a proposé une séance de Scrabble dans le cadre d’un projet universitaire. L’intérêt des jeunes pour ce jeu ne s’est pas fait attendre, puisqu’une cinquantaine d’entre eux sont venus (re)découvrir le Scrabble. De nombreux jeunes joueurs professionnels franchissent également le pas en créant des sections Scrabble dans leur établissement. Aujourd’hui, on dénombre 228 clubs scolaires.

Ce ne sont pas des parties de scrabble "comme à la maison", en un contre un, qui sont proposées aux élèves, mais des parties dites en "duplicate". Le mode de jeu duplicate a l’avantage de voir tous les élèves s’affronter en même temps, avec chacun une grille de jeu, les mêmes lettres, et un même objectif : se rapprocher le plus possible de la partie parfaite.


Ainsi, ce sont divers aspects pédagogiques qui peuvent être travaillés à l’aide du Scrabble : de la conjugaison à l’orthographe, de la grammaire à la méthode combinatoire, du calcul mental à l’émulation. Le jeu développe également la concentration en gardant son aspect ludique, son esprit de challenge.

L’origine de ce début d’engouement provient du livre Le Scrabble pour les Jeunes (Aurélien Delaruelle, professeur de écoles), qui donne les outils et les moyens pour parvenir à animer une activité scrabblesque en classe.

La Fédération Française de Scrabble propose à toutes les classes qui souhaitent mettre en place des séances du jeu sur le temps scolaire ou extra-scolaire, des kits d’apprentissage ainsi que des jeux. Enfin, des formations peuvent être mises en place pour tout enseignant ou élève qui souhaiterait s’initier à la pédagogie du Scrabble.

Vous souhaitez rejoindre une section scolaire, vous renseigner sur les formations d’animateur, affilier votre classe à la FFSC... Envoyez un mel à scolaire@ffsc.fr, ou cliquez ici pour plus d’informations.