Défini comme la situation d’un jeune qui quitte le système de formation initiale avant l’obtention d’un diplôme de niveau équivalent au CAP ou BEP (soit au moins le niveau V), le décrochage scolaire concerne environ 140 000 jeunes chaque année, de 16 à 25 ans. 

Les moyens d’identification des décrocheurs existent déjà via le système interministériel d’échanges d’informations (SIEI), et les 360 plateformes d’appui et de suivi des décrocheurs sont actives dans la plupart des bassins de formation et d’emploi.

L’objectif fixé par le Président de la République est de diviser par deux le nombre de jeunes décrocheurs avant la fin de la mandature.

Ce chantier fait partie de la Priorité Jeunesse du gouvernement fixée lors du Comité interministériel de la jeunesse le 21 février 2013 :

Voir les mesures en détails.

Découvrez le dossier du ministère de l’Éducation nationale.