Le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative était présent pour la 23ème année consécutive au Festival de Cannes, afin de donner aux jeunes cinéphiles l’opportunité de participer à la plus grande fête mondiale du cinéma en décernant le Prix de la Jeunesse.

Soixante Jeunes cinéphiles âgés de 18 à 25 ans, venus de toutes les régions de France et de l’ensemble des pays membres de l’Union Européenne sont invités par le ministère au Festival, afin d’y exercer leur capacité d’analyse et leur jugement critique en célébrant une passion partagée, toujours renouvelée, entre les jeunes et le cinéma.

Sept d’entre eux constituent le Jury-Jeunes qui décerne le Prix de la Jeunesse à un film (1ère, 2ème et 3ème œuvre d’un cinéaste) choisi parmi les deux sélections du Festival : Compétition Officielle et Un Certain Regard.

Cette année, Cécile de France est la marraine du Jury-Jeunes. Cette émouvante comédienne, révélée au grand public par son rôle dans L’auberge espagnole, a reçu en 2003 le Prix Louis Lumière et le César du Meilleur Espoir.

Le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative organise par ailleurs le 2ème Prix « Regards Jeunes », décerné par un jury international de 5 jeunes cinéphiles à un long-métrage (1ère, 2ème et 3ème œuvre d’un cinéaste) et à un court-métrage de chacune des deux sélections parallèles du Festival : la Quinzaine des Réalisateurs et la Semaine Internationale de la Critique

Depuis maintenant quatre ans, le Ministère assure également l’encadrement de « la (Toute) Jeune Critique », initiative proposée par la Semaine Internationale de la Critique, qui permet à des lycéens de s’initier à l’expression critique et de décerner le « Prix de la (Toute) Jeune Critique ».

L’ensemble des jeunes pré-sélectionnés sont invités à Cannes et participent aux actions proposées autour du Prix de la Jeunesse sur le thème « Regards Jeunes sur le cinéma » : ateliers, reportages, projections, débats...

[*PALMARES 2004*]

Prix de la Jeunesse 2004 : "KONTROLL" de Nimrod Antal
Prix "Regards Jeunes" du court métrage, Semaine internationale de la Critique : "L’HOMME SANS OMBRE", de Georges Schwizgebel
Prix "Regards Jeunes" du long métrage, Semaine internationale de la Critique : "OR" de Keren Yedaya
Prix "Regards Jeunes" du court métrage, Quinzaine des réalisateurs : "FRONTIER" de Miyazaki Jun
Prix "Regards Jeunes" du long métrage, Quinzaine des réalisateurs : "BITTER DREAM" de Mohsen Amiryoussefi

- Télécharger le dossier de presse
- Le site du prix de la jeunesse