Comment seront-ils évalués pendant la compétition ?

Chanson :
Les chanteuses et les chanteurs présentent des œuvres récentes. Qu’ils soient seuls ou accompagnés de musiciens et de choristes, ils ont 20 minutes pour séduire le public et convaincre les juges.

Les critères d’appréciation portent sur la qualité de leur interprétation, de leur composition musicale, de leur présence scénique ainsi que sur leurs textes.

Conte :
Traditionnels, mythiques, réalistes, fictifs ou symboliques, les contes peuvent emprunter divers genres narratifs. Les conteurs sont jugés, notamment par leur interprétation, par la qualité de leur écriture personnelle, par leur prestance sur scène et par leur engagement. Les artistes disposent de 15 minutes pour transporter leur auditoire dans un univers mythiques, traditionnels ou vraisemblables.

Danse de création :
Le(s)danseur(s) disposent de 20 minutes pour présenter une création originale. Celle-ci est jugée en fonction de l’originalité du thème, de son traitement et de sa recherche, de la chorégraphie, de la scénographie, des éclairages et des costumes, de l’accord avec la musique ainsi que de la qualité de l’interprétation (mouvement, musicalité, émotion).

Littérature, la nouvelle :
La nouvelle a été retenue comme mode d’expression du concours de littérature. Pour les Jeux, le public peut lire les nouvelles, mais aussi les entendre, car les textes proposés sont mis en valeur par des moyens professionnels et produits dans un espace public.

Les critères d’appréciation portent sur l’originalité de l’œuvre, la cohérence entre l’écrit et l’émotion suscitée, la force de suggestion des images, la portée et la puissance du texte.

Peinture :
Les tableaux faits par des artistes de toutes origines et parmi les plus talentueux sont exposés tout au long de l’événement. Chaque participant présente une œuvre réalisée récemment et devra créer une peinture en atelier pendant les Jeux.

Les critères d’appréciation portent sur l’ensemble des prestations du peintre (œuvre apportée et œuvre réalisée sur place). La créativité, la cohérence de l’expression ainsi que la maîtrise technique de l’artiste sont évalués.

La photographie :
Le concours de photographie prend la forme d’une exposition collective ouverte au public qui constitue quatre créations très récentes de chaque photographe. Pendant les Jeux, chacun réalise une œuvre en atelier, produite sous forme de reportage autour d’un thème imposé.

Les critères d’appréciation portent sur l’ensemble des prestations de l’artiste. La créativité, la qualité de la composition, les jeux d’ombres et de lumière et du graphisme ainsi que la maîtrise technique de l’artiste sont évalués. Le jury tient compte également de la cohérence des choix des œuvres présentées.

Sculpture :
Les œuvres récentes sont exposées et le public aura accès durant toute la durée des Jeux. Chaque participant réalise aussi une création en atelier pendant l’événement autour d’un thème imposé.

Les critères d’appréciation porte sur l’ensemble des prestations de l’artiste. La créativité, la cohérence de l’expression ainsi que la maîtrise technique du sculpteur font l’objet d’une attention toute particulière.