Logo OIF

L’organisation internationale de la Francophonie (OIF)

Les Jeux de la Francophonie sont organisés par le Comité international des Jeux de la Francophonie et le Comité national des Jeux de la Francophonie sous l’égide de l’organisation internationale de la Francophonie. Celle-ci a pour mission de donner corps à une solidarité active entre les 68 Etats et gouvernements qui la composent. Son objectif est de contribuer à améliorer la vie des populations, en les aidant à devenir acteur de leur propre développement. L’OIF agit dans le respect de la diversité des cultures et au service de la pais, de la démocratie, de l’éducation et du développement durable.

Le Comité International des Jeux de la Francophonie (CIJF)

Organe subsidiaire de l’OIF, le Comité international des Jeux de la Francophonie est chargé, à l’échelle internationale, de la communication, de la protection des droits TV et marketing ainsi que de la supervision des préparatifs des Jeux.
Le CIJF se compose d’un conseil d’orientation, organe délibératif et d’une Direction, organe exécutif. Le Conseil d’orientation est constitué de 16 représentants d’Etats ou de gouvernements membres de l’OIF (8 pour le sport - 8 pour la culture), de l’Administrateur de l’OIF et du Secrétaire général de la conférence des ministres de la jeunesse et des Sports des Etats et gouvernements ayant le français en partage (CONFEJES).

Le Comité national des Jeux de la Francophonie (CNFJ)

Le CNFJ est constitué pour chaque édition dans et par le pays hôte des Jeux. Il a pour mission de réaliser les Jeux conformément aux règles édictées par le CIJF en organisant notamment l’accueil et l’hébergement, le transport local, le centre de presse, les manifestations y compris les cérémonies d’ouverture et de clôture, le service médical, la sécurité, les assurances, la promotion sur son territoire nationale et les accréditations.

A chaque édition des Jeux, le CIJF et le CNJF sont soutenus par :
- l’ensemble des directions, services et partenaires directs de l’OIF,
- la conférence des ministres de la jeunesse et des Sports des Etats et gouvernements ayant le français en partage (CONFEJES)
- la Direction de la langue française et de la diversité culturelle et linguistique (DLC) et les experts culturels désignés
- les fédérations sportives internationales compétentes dans les disciplines retenues pour le volet sportif des Jeux