L’explosion de ces actes l’année dernière (541 faits recensés en 2017, soit une hausse de +74 %) montre que nous ne devons pas baisser la garde. Les événements inadmissibles de ce week-end nous rappellent que nous devons être à l’offensive pour ne pas laisser se fissurer notre pacte républicain.

 

Pour Gabriel ATTAL, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, la jeunesse peut être un rempart contre la haine. C’est pourquoi, il réunira, demain matin à 9h, des organisations de jeunes engagées dans la prévention et la lutte contre les atteintes antisémites.

 

Cette réunion sera l’occasion, pour les organisations, de faire un point sur leur perception de la situation, et la manière dont les jeunes se mobilisent. Ce sera aussi l’occasion d’échanger sur la manière dont les jeunes peuvent s’emparer du plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme mis en place depuis mars 2018.

 

Lieu : ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse – 54, rue de Bellechasse - Paris 7ème

 

DÉROULÉ

 

9h Début de la réunion avec les organisations de jeunes (Tour image)

 

9 h 05 Ouverture de la réunion entre les organisations et le secrétaire d’État

 Fermé à la presse

 

10 h 15 Point presse